Le Cambodge


Infos utiles
Argent
Riel
Décalage
été : +5h

horaire
hiver : +6h
Durée vol
12h30
Langue
khmer
Vaccins
non
Visa
oui

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Histoire du Cambodge

Une histoire longue de plus de 40000 ans

Les Môn et les Khmers sont parmi les premiers peuples qui ont occupé la péninsule indochinienne. Il faut attendre le premier siècle de notre ère pour qu’une civilisation khmère se développe au Cambodge sous l’influence d’un mouvement d’indianisation très profond.
Le Cambodge connait ensuite une succession de royaumes à commencer par le royaume Funan fondé au 1er siècle avant J .C, le royaume Zena qui conquiert le royaume Funan au 7ème siècle qui s’est devisé en deux royaumes khmers en 706 : le Zhenla de terre et le Zhenla de l’eau (actuel Cambodge) occupé ultérieurement par les royaumes indonésiens de Java. Vers le 9ème siècle, un nouveau royaume khmer est fondé à Angkor qui régna sur la majeure partie du Cambodge. Le Cambodge vit alors une période de prospérité et de développement dans tous les domaines. Cependant la lutte pour la suprématie entre les bouddhistes et les hindouistes a déchiré le royaume et contribue à l’affaiblissement de l’empire cambodgien et sa destruction en 1432 par le Siam ou Thaïlande aujourd’hui.

Le Cambodge à l’époque du protectorat français

Le protectorat français du Cambodge est institué en 1863 à cause des menaces des Siamois. La monarchie cambodgienne reste en vigueur. Le Cambodge réalise donc un essor économique important avec la modernisation du pays par les constructions de nouvelles routes et la mise en place d’infrastructure publiques. Pendant la deuxième guerre mondiale le pays est soumis sous l’administration française et son homologue japonais. En 1945, les japonais placent sur le trône Norodom Sihanouk qui négocie plus tard l’indépendance du Cambodge avec la France.

L’Indépendance

Le Cambodge obtient officiellement l’indépendance le 9 Novembre 1953.Norodom Sihanouk abdique en Mars 1955 en faveur de son père pour fonder son propre parti (Communauté socialiste populaire) et redevenu ensuite chef de l’Etat en juin 1960.Le régime Sihanoukiste en butte aux pressions des grandes puissances et affaibli par le conflit vietnamien ne persiste pas longtemps et est renversé le 18 Mars 1970 après un coup d’Etat fait par le général Lon Nol. En 1975, les Khmers Rouges dirigés par le militant communiste Saloth Sar plus connu sous le nom de Pol Pot s’emparent de la Capitale Phnom-Penh et imposent un régime tyrannique dont les directives brutales ont entrainé  la mort de plus de deux millions de personnes. La guerre civile entre les Khmers rouges et le gouvernement cambodgien soutenu par le Viêt-Nam se poursuivra alors jusqu’au cessez-le-feu de 1991.

La restauration de l’Etat cambodgien

Après le retrait des troupes du Viêt-Nam en 1989, le pays touché par une forte crise économique abandonne progressivement le socialisme et met en place un programme visant à attirer les investissements étrangers. En Mai 1993, des élections législatives sont organisées depuis 1972.En Septembre 1993 Norodom Sihanouk est proclamé roi du Cambodge. Cet événement a permis la reconstruction du royaume du Cambodge mettant fin à la République populaire du Kampuchéa instaurée lors de l’occupation vietnamienne. Toutefois, les situations sociale, politique et économique se sont rapidement bouleversées ce qui a induit à un nouveau coup d’Etat en 1997 renversant le régime de Pol Pot et mettant fin au mouvement Khmer rouge. Hun Sen le nouveau premier ministre évince alors Norodom Ranariddh. En 2004, le roi du Cambodge Norodom Sihanouk annonce son abdication. Son successeur Norodom Sihamoni fils de Sihanouk est élu roi du Cambodge à l’unanimité des membres du Conseil du Trône.

Temple Cambodgien
Rechercher un vol
Un service Altavacances