Le Cambodge


Infos utiles
Argent
Riel
Décalage
été : +5h

horaire
hiver : +6h
Durée vol
12h30
Langue
khmer
Vaccins
non
Visa
oui

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Infos pratiques cambodge

Cambodge:formalités d’entrée

Pour un séjour de moins de trois mois, le royaume du Cambodge exige un visa de tourisme à entrée simple. Vous devez déposer votre demande de Visa auprès de l’ambassade du Cambodge en France. Attention, ce visa ne peut être prolongé qu’une seule fois au Département pour les Etrangers du ministère de l’intérieur du Cambodge.

Sécurité au Cambodge

Le Cambodge est un pays d’Asie qui ne présente pas un risque de sécurité majeur. La criminalité et la délinquance sont deux phénomènes qui se développent à un rythme constant dans le pays c’est pourquoi il est préférable de prendre au préalable certaines précautions et de faire très attention dans les régions touristiques. Renseignez vous auprès de l’ambassade de France au Cambodge ou auprès du Ministère des Affaires étrangères afin de connaître les risques du moment. Il est par ailleurs conseillé de ne pas vous balader seul la nuit, surtout dans les temples. Restez donc proche des grands axes et ne faites pas de pause dans des lieux trop isolés. Il faut noter que le Cambodge présente un risque de mines. Renseignez vous sur les  endroits minés et empruntez de préférence les pistes payantes souvent sécurisée.

Santé au Cambodge

Le Cambodge vit actuellement une situation sanitaire déplorable. Le paludisme reste de loin l’ennemi majeur des cambodgiens ravageant des milliers de victimes chaque année. L’organisation mondiale de la santé ne cesse de tirer la sonnette d’alarme avec l’apparition de nouvelles formes de paludisme résistantes aux traitements médicaux.

Il n’est pas obligatoire de vous faire vacciner pour visiter le Cambodge. Il est toutefois préférable de se faire vacciner contre la poliomyélite, la méningite, la tuberculose, le typhus, le tétanos, la typhoïde, les hépatites A et B et d’éviter de boire de l’eau du robinet principale cause des diarrhées et de troubles digestifs. Il est aussi recommandé de se faire vacciner contre la rage et d’éviter de consommer des aliments souillés.

Transports au Cambodge

Si vous souhaitez vous déplacer dans le pays à votre guise, vous pouvez louer une voiture. Ce moyen de transport peu cher reste toutefois l’un des plus dangereux. Compte tenu du non respect du code de la route et du manque de formation des conducteurs le Cambodge déplore chaque jour un grand nombre de décès à cause d’accidents de voiture. Pour une journée, comptez entre 20 et 30 euros pour une voiture à 3 places. La location est souvent effectuée avec un chauffeur. Si vous conduisez seul restez toujours en éveil, la conduite des Cambodgiens étant particulière et très dangereuse.

Vous pouvez aussi prendre l’avion pour vous rendre d’un bout à l’autre du pays.

Pour des trajets courts, le taxi à 2 ou 4 roues est une bonne solution mais il faut absolument s’assurer de la conduite du chauffeur. Les trois sortes de taxi au Cambodge(les motos-taxis, les tuk-tuk, les pick-up) ne sont pas  trop chers, assez rapides et offrent souvent aux touristes une expérience incontournable.

Le bus reste de loin le moyen de transport non seulement le plus rapide et le plus économique mais aussi le plus confortable au Cambodge. Les trajets sont nettement plus fréquents dans les grandes villes comme Phnom-Penh, Siem Reap, Sihanoukville et Battambang mais aussi dans les zones frontalières avec le Laos, Viêt-Nam et Thaïlande.

Le réseau ferroviaire est peu développé au Cambodge. La ligne de chemin de fer qui relie Sihanoukville à Poipet a été considérablement détruite pendant les années de guerre c’est pour cela que le train est le moyen le plus long bien que le moins cher. La réouverture de la ligne Sihanoukville-Poipet en cours de rénovation est planifiée pour 2011.

Séjour au Cambodge

Faites très attention aux contrefaçons ou aux vendeurs qui veulent vous vendre des pièces uniques et de collections et ne portez jamais avec vous des objets de valeur.

Evitez les régions frontalières avec la Thaïlande surtout près du temple de Preah Vihear où des échanges de tires et des combats ont lieu de temps en temps.

Ne refusez jamais de manger ce que l’on vous propose, c’est très impoli.

Si vous partez à un restaurant donnez quelques sous au serveur car le pourboire est très apprécié au Cambodge.

Ne photographiez pas de personnes si elles ne sont pas d’accord.

Apprenez quelques mots au Khmer, cela fera toujours plaisir aux citoyens cambodgiens de vous entendre parler  leur langue malgré que la majorité connait le français.

Gardez le silence à l’intérieur des temples pendant les prières et portez une tenue adéquate.

Electricité

Les prises de courant sont les mêmes qu’en France et sont à 220 volts. Au Cambodge les pannes de courant sont assez fréquentes en raison du déficit énergétique. Prenez donc avec vous avant de partir une lampe de poche qui vous sera utile et munissez vous d’un adaptateur on  ne sait jamais.

Il est très facile de se connecter à Internet, surtout dans la capitale Phnom-Penh où plusieurs cybercafés proposent leurs services de connexion. Cependant, la connexion souffre de nombreux problèmes techniques. Quelques hôtels sont équipés de connexion internet.

Adresses

En France

Office de Tourisme du Cambodge
4 Rue Adolphe Yvon
75116 Paris.
Tél.: 01 45 03 00 60
Fax : 01 45 03 47 40

Ambassade Royale du Cambodge+ Consulat

4 Rue Adolphe Yvon
75116 Paris.
Tél.: 01 45 03 47 20
Fax : 01 45 03 47 40
Site web : www.ambcambodgeparis.info

Au Cambodge

Ministère du Tourisme du Cambodge
No 63,Street 348,Sangkat Toul Svay Prey II,Khan Chamkamorn,Phnom-Penh
Tél. : (855)(23) 21 15 93
Fax : (855)(23) 21 28 37

Ambassade de France
1 ,bv Monivong-BP 18-Phnom-Penh
Tél.: [855] (23) 43 00 20
Fax : [855] (23) 43 00 38
Site web : www.ambafrance-kh.org

Consulat général de France à Phnom-Penh.
1 ,bv Monivong-BP 18-Phnom-Penh
Tél.: [855] (23) 43 00 20
Fax: [855] (23) 43 00 41

Temple Cambodgien
Rechercher un vol
Un service Altavacances